La créativité au service de l'affichage grand format

22 Juin. 16

Interview de Jeanne Denier, Directrice Artistique, chez PMXL ! Sa vision du métier….

Quel est ton rôle chez PMXL ?

Directrice Artistique. J’interviens sur la partie créative et visuelle des outils de communication et des projets PMXL : je suis garante de l’aspect visuel, graphique et du positionnement esthétique.

Mon rôle est donc de créer une identité visuelle, un territoire graphique propre à PMXL, d’en définir les codes, de les bousculer et s’en affranchir parfois… pour l’appliquer à tous les outils, supports et échelles. L’objectif étant d’avoir une identité globale et cohérente…une empreinte.

Sur un dispositif d’affichage grand format, la surface dédiée au décor fait partie intégrante de l’identité PMXL. Le choix du traitement graphique, le positionnement esthétique et l’intention créative font l’objet d’une réflexion et analyse approfondie afin d’en dégager des choix graphiques pertinents et cohérents.

Etre directeur artistique, c’est être créatif, avoir des idées, mais surtout trouver les moyens de les réaliser.
C’est aussi savoir transformer les contraintes en opportunités.

Qu’elle est ta vision de l’affichage grand format sur façade et de la publicité sur Monument Historique?

L’affichage grand format et la publicité sur Monument Historique est une opportunité hors du commun de communiquer temporairement à des emplacements exceptionnels et l’occasion pour les annonceurs de marquer les esprits et de faire preuve de créativité et d’audace.

Je pense que la publicité grand format sur Monument Historique est d’autant plus forte et pertinente lorsqu’elle est joue avec son emplacement, fait référence à son environnement… En somme, lorsque la création est opportuniste, sur-mesure et spécialement conçue pour le site.

Indéniablement, le grand format et la publicité sur MH, sont bien sûr un bon moyen pour les MH de financer leurs travaux de restauration, et, permettent ainsi de conserver le patrimoine architectural français.

Pour moi, le grand format et la pub sur Monument Historique sont pertinents, éthiques et acceptables du fait qu’ils temporaires.
En effet, l’installation d’un dispositif d’affichage grand format est plus esthétique qu’un échafaudage apparent, laissant voir tout le chantier et les travaux. Plus de la moitié de la surface exploitable représente la façade en trompe l’oeil dans le but d’intégrer le chantier dans son environnement urbain. Cela permet aussi de dévoiler le « nouveau visage » des édifices une fois restaurés et de créer un effet de surprise..!

Je pense néanmoins que ces interventions seraient mieux acceptées si on faisait davantage savoir au grand public que c’est un moyen de financement des travaux de restauration et rénovation, cela susciterait sans doute moins de critiques, les français comprendraient mieux. Lire à ce sujet notre vision de la publicité sur les églises.

Quels objectifs te fixes tu quand tu interviens sur un projet?

Lorsque j’interviens sur un projet, mon objectif principal est de créer une émotion, de raconter une histoire, et d’éveiller la curiosité

Etre capable d’argumenter et d’expliquer nos choix créatifs et graphiques me semble indispensables. Je veille à ne pas faire « du beau et du joli » mais plutôt quelque chose de juste et pertinent.
Cela passe par une phase importante d’étude, d’analyse et de recherches sur le lieu, son histoire, son rôle, son identité, de manière à ce que la proposition créative soit la plus fine et juste possible. Le plus important pour moi est de donner une explication logique de mes choix. Et si je parviens à faire fais découvrir quelque chose à mes interlocuteurs, là c’est carton plein !

Respecter l’environnement et intégrer le dispositif dans son contexte sont aussi bien entendu des objectifs importants à l’heure d’aborder un projet. Mettre en avant les éléments de façade les plus intéressants, les reproduire le plus fidèlement possible, intégrer la surface publicitaire sur la façade, en la plaçant sous une corniche, en l’encadrant par des colonnes ou autres éléments singuliers du bâtiment qui est derrière.

Enfin, mon objectif est aussi toujours d’offrir aux marques un beau terrain d’expression, de les inspirer et de stimuler leur créativité…

Comment vois-tu ce métier dans 5 ans ?

Le patrimoine français est si vaste que les supports ne manqueront pas, la réglementation se forcira peut-être mais la créativité des marques sera toujours plus importante. Parallèlement, nous devons bien entendu suivre cette direction, en proposant des dispositifs toujours plus innovants, astucieux, esthétiques et créatifs, pour offrir aux marques une zone de communication intéressante et toujours plus surprenante.
Nous irons encore plus loin, les marques voudront de plus en plus se démarquer, et inventeront des idées encore plus folles en termes de marketing et communication.
Je pense que ce métier sera de plus en plus global et complet, se rapprochera peut-être de l’organisation événements, avec des demandes sur-mesure des annonceurs, des dispositifs XL qui deviennent l’occasion de créer de véritables expériences complexes, ou sensorielles, de vrais événements ou installations artistiques, allant au-delà de l’impression grand format…

·

Nous contacter

LIGHTAIR

134, chemin du Moulin Carron
69130 Ecully

Tél : 04 78 33 22 98

Fax : 04 72 85 00 05